« Le taux d’emploi n’a jamais été aussi élevé, malgré les démissions importantes. Il s’agit d’une accélération de la mobilité professionnelle dans un marché du travail en restructuration. » C’est aujourd’hui un défi pour les entreprises de répondre aux attentes des salarié·es pour maintenir les talents en poste et recruter.

David Mahé, président de Human & Work, s’est penché sur le nombre de démission lors du 1er trimestre en France, dans l’émission Le Grand Journal de l’Éco du vendredi présentée par Raphaëlle Duchemin.